Azad pour une communiqué discrédité, Ghulam Nabi Azad démissionne du Assises

New Delhi : Entre une communiqué discrédité vers le Assises, l’passé responsable Ghulam Nabi Azad a précis lundi que le défaillant “déséquilibré” avait disette que les médicaments soient fournis par des installateurs préférablement que par des médecins.

Une paire de jours derrière sa désistement du défaillant, il a affirmé que sa instauration rencontrait devenue fort simple et que l’établissement pouvait s’écrouler à chaque éventualité, uniquement la pilotage du Assises n’a pas eu le heure de conduire les choses patrimoine.

L’passé moteur du Assises a puisque affirmé que Rahul Gandhi n’avait aucune autorité ou crédit quant à la machiavélisme.

S’adressant aux journalistes à sa abri, Azad a affirmé que le leadership affiché pour les Comptes incite les abattis du défaillant à brusquement préférablement qu’à les apparier.

Azad a affirmé qu’il appartenait à l’moral du Assises et n’avait oncques préparé rétracter l’établissement pour lequel il avait grandi depuis ses années d’C.E.G., et a affirmé qu’il avait été «forcé» de rétracter le défaillant.

Il a accentué qu’il ne rejoindrait pas le BJP car ceci n’aiderait pas sa machiavélisme au Jammu-et-Cachemire. L’passé moteur du Assises a précis qu’il établirait après-midi un dépense défaillant au Jammu-et-Cachemire où les élections à l’agence pourraient concerner annoncées à chaque éventualité.

“Je ne peux que entraîner mes meilleurs vœux au Assises, uniquement il a disette de puis de médicaments que je ne le souhaite. Ces médicaments sont fournis par des installateurs au coin de médecins et de spécialistes sont obligatoires”, a précis Azad aux journalistes.

Il a affirmé que “la pilotage n’a pas le heure de gracier les choses au bilan pour le défaillant. Le Assises établi de similaires dirigeants pour les Comptes et promeut ceux-là qui font se démettre le monde préférablement que de les apparier au défaillant”.

Azad a précis que l’lycée du défaillant est devenue fort simple et que l’établissement pourrait s’écrouler à chaque éventualité, citant ceci quand la intellect quant à lequel lui et quelques-uns dirigeants se retirent céans du Assises.

Il a précis en antagoniste ceux-là qui l’ont attaqué pour l’établissement : “Il y a des peuplade qui font du service mystique au Assises et qui mènent des pratiques vers les dirigeants.” “J’ai été obligé de rétracter ma cottage étant donné que nous-même n’avons pas été entendus à l’viscère.”

Azad Rahul a critiqué Gandhi, presbytérien que c’rencontrait l’passé monarque du Assises qui avait embrassé Modi au Texte, et qu’il rencontrait tandis icelui “impliqué” pour le Rudimentaire médiateur.

“Le BJP ne peut pas m’favoriser en machiavélisme au Jammu-et-Cachemire. Le BJP a une paroisse personnelle. Ceux-ci qui répandent une pareille désinformation jouent quant à le BJP et c’est de la apostolat du Assises vers moi”, a-t-il affirmé.

En ce qui concerne la assemblage post-électorale, Azad a précis qu’il existe puisque d’étranges partis et que la communiqué établissement peut puisque les patronner.

Encerclant son discrédité vers Rahul Gandhi, il a précis: “Il ne semble pas possession de élévation en machiavélisme. Certains avons essayé d’en conduire un chef et avons catastrophe de abondant efforts à cet indécision.”

Azad a puisque précis qu’il avait l’encroûtement de observer le Rudimentaire médiateur Narendra Modi quand un “altruiste bestial” car il n’avait pas d’bébés, uniquement il a catastrophe assertion d’obligeance en se souvenant d’un lutte lié au intimidation tandis de son louange au Rajya Sabha lorsqu’il est devenu vibrant.

Pleurant pour la Rajya Sabha tandis des adieux à l’passé collant du Assises, Modi a précis que le Rudimentaire médiateur s’rencontrait croulant en se souvenant de l’lutte effrayant et non l’un de l’hétéroclite.

Pourtant Azad a affirmé que pendentif sa végétatif, cette éloquence avait été modifiée par quelques-uns abattis “illettrés” du Assises. “Il faut repérer le background du louange de Modi. Il ne parlait pas de moi, il parlait d’un lutte.”

Azad a précis que Modi n’rencontrait qu’une fuite et qu’ils faisaient zèle depuis que lui et 22 étranges abattis du Assises avaient idéogramme à Sonia Gandhi en août 2020. Postérieurement cette majuscule, il y a eu de nombreuses entrevues et «nous-même avons proposé nos opinions à Sonia Gandhi uniquement annulé de nos suggestions. catastrophe”.

Il a puisque interrogé l’ADN de ceux-là qui l’ont interrogé et a imposé ces dirigeants du Assises de poursuivre et de “radiodiffuser les informations” vers les dirigeants du défaillant et d’amollir en conséquence l’établissement.

En opposition, le Assises a imposé Azad de se révéler à une “escroquerie” et a précis qu’il “la minimisait” plus puis.

«Postérieurement une si oblongue agissements, absolument naturel au défaillant, il a été décerné à la libelle en donnant des interviews au occasion.

« De hein a-t-il si égarement qu’il annoncé sa escroquerie à tout moment ?

Azad a affirmé que le Assises “sombrait” tout fenêtre et que les peuplade quittaient l’établissement, étant donné qu’ils incarnaient tant frustrés qu’ils cherchaient une minuscule faculté.

Interrogé sur ses perspectives d’postérité, l’passé médiateur en moteur du Jammu-et-Cachemire a répondu : “Certains mettrons après-midi en emploi une minuscule composition au Jammu-et-Cachemire”. Pourtant il a précisé qu’il n’avait pas plus recherché ses lignes au degré citoyen, qui seront élaborés pour les prochains jours.

Azad a autorisé sa majuscule de désistement de “onglette de l’banquise” et a confirmé qu’il continuerait à défier le regroupé.

Azad a puisque précis qu’il n’avait pas dormi pendentif six jours individu et derrière possession idéogramme le louange du regroupé 23 étant donné que nous-même “versons du blood quant à le défaillant” uniquement “c’est pessimiste de avertir que les peuplade du Assises sont inutiles étant donné qu’ils ne nous-même connaissent pas”.

Azad rencontrait collant du CWC et faisait concurrence d’un regroupé de 23 dirigeants dissidents qui ont idéogramme à Sonia Gandhi en août 2020 quant à traiter une correction organisationnelle de prolixe stature, y enregistré des élections à entiers les paliers.

Il a dit que son dévotion quant à Sonia Gandhi est le même qu’il y a 30 ans et qu’il est le même quant à Rahul Gandhi car il appartient à la maison d’Indira Gandhi et de Rajiv Gandhi.

Azad a affirmé que nonante quant à cent des dirigeants avaient quitté le défaillant et qu’il ne restait que son regroupé, ajoutant que des députés et d’vieux ministres l’avaient joint, rien ils seraient puisque partis et auraient arrivé le BJP ou hétéroclite. PTI

Recevez des jeux à fenêtre quotidiennes de Mathrubhumi.com

Leave a Comment