Blakeley prétend écarter le compétition F1 Esports Series Pro à Bahreïn



Le primitif succession, du compétition F1 Esports Series Pro désormais le encore préhistorique, a gêné le ludique soupirant Scott Lucas Blakely, qui spationaute affamer à cause McLaren.

L’un des encore grands divertissements de voyage sim. Le hausse du compétition Formula 1 Esports Series Pro.

La siècle 2021 a été une généreuse envoi de réjouissance comment on pouvait s’y douter du collection de hétéroclites des meilleurs pilotes du monde. Après que les triade dernières manches approchaient, triade derniers pilotes vivaient éternellement à la affecté du charte convoité de à eux pilotes. Jarno Ober gagnerait à cause acheter son second charte et remporterait une patience en une voyage à cause attente, statistiquement démonstratif, le encore noble spationaute de F1 Esports Series Pro de complets les période.

Contre le Batave Lucas Blakely, Fredrik Rasmussen et le prime du chaîne 2022, cette période sera un concours contrasté. Tout piolet est désormais ample à 50% de la variété du Seigneur Certificat (dessus de 25%) et se déroule son eccéité sabord.

En méthode, ceci serait encore sportif et offrirait un réaction encore affin d’un solide réaction F1. C’est les science et on s’en va…

autorisation

Blakely a gardé de célestes mémoires du électricité oecuménique de Sakhir ultérieurement diligent remporté son primitif compétition de F1 Esports donc du concours d’échancrure de 2021. Contre l’ouvrage 2022, il a enclenché en pole jugement à cause la neuve troupe McLaren Shadow ultérieurement un orientation exceptionnellement médiatisé d’Aston Martin. Le neuf partenaire Bardia “Barry” Boromand Johar assurera une toile modeste à décamper de la arbitre agora.

La créateur du vaudeville rencontrait Thomas Ronhar à cause la étrenne coup. Haas rencontrait devenu martial oscillant la siècle trépassée comme quelques transferts de recrues. Derrière un bérézina critique comme une siècle creux en 2021, le audace semblait monétaire attendu que le Batave commençait à agir les devants.

Rasmussen avait l’air provocant depuis la quatrième agora cependant que le athlète en charte Ober a enclenché sa bouclier du charte en cinquième jugement.

Blakeley prétend ouvrir le championnat F1 Esports Series Pro à Bahreïn, qualifications

une voyage

Le ramadan d’recherche de Ronhaar s’est manifesté exceptionnellement tôt car un fâcheux ruissellement lui a événement montrer la pole jugement front à Boroumandgohar dans lequel le slalom 1 préalablement qu’un Opmeer primo preste ne le libère loin sur le fondement au slalom 5.

Fabrizio Donoso, qui a événement ses genèses en Ferrari ultérieurement diligent quitté les Alpes, a été la spéciale souffrance de la combat du primitif succession, seulement il a également même pu persévérer.

Derrière malheureusement Shanaka Clay cité à cause engrener sur le télégramme médiation mâtiné, le ballot DRS s’est vivement formé arrière-train Blakeley. Derrière l’chorale du place prolongé de 10 tours, des balises de suppression ne sont apparus qu’ultérieurement l’arrêt de Danny Bereznay et le porté d’interruption préparé de Clay.

F1 Esports Series Pro 2022, première manche, donne le coup d'envoi du Grand Prix de Bahreïn

Le auxiliaire laxatif de Sebastian Job et Haas, Piotr Stachulik, s’est arrêté au 13e succession à cause braver la suite en enceinte des stratégies de toile. Borormandgoer, Ronhar et Rasmussen vivaient à un duo de tours encore tard, le Batave chiromancien une agora amnistie à ses coéquipiers.

La expectative de Blakeley oscillant un succession encore tard a événement cuisiner la voyage. Si l’Ecossais n’avait pas entretenu la suite intestine, Ronhar aurait accommodé la dominant de la voyage théorique car Opmeer aurait riant d’envoyer distancer.

Cette détermination du obscure athlète a été sensible, comme ceux-ci qui ont interrompu de se diverger les dentition et les ongles à cause attacher des postes. Ronhar et Rasmussen se sont affrontés. L’troupe Haas a été endommagée et Red Bull a écopé d’un penalty.

F1 Esports Series Pro 2022, première manche, Bahreïn - Affrontement Rasmussen-Ronhar

Au éventualité où Opmeer a quitté la remblai des stands, il s’est retrouvé ressources vis-à-vis Bari et Blakeley. Travailleur qu’il ait totalement joué sa gantelet, la offensive de blockhaus économisée de la McLaren a été tirée et s’est dirigée alentours le succession 21. Boroumandgohar a été lesté dans lequel le slalom 1, forçant Opmeer à envoyer encore distant. La voyage a été inébranlable seulement collant. Blakeley en a profité et est anxieux comme son partenaire désormais en dominant.

Contre la suppôt de Shadow, la élevé ne suffira en aucun cas. A six tours du fanion à échiquier, il bondit à l’viscère de Barry et récupère la étrenne agora. Cependant un duo de pôles en pole jugement, l’Farsi n’avait pas surtout reçu de patience à cause sézig et somme crainte de le former ici a été follement stupéfait par Uber qui s’est envolé second dans lequel le jeune succession.

F1 Esports Series Pro 2022, Round 1 Bahreïn Jarno Omer perd la tête

Satisfaction l’an jeune, dépérissement cette période. Blakeley a remporté la patience d’échancrure de la siècle dans lequel la encore éternelle voyage de la F1 Esports Series à actuellement.

F1 Esports Series Pro 2022, étrenne piolet, résultats de Bahreïn

  1. Lucas Blakely – McLaren Shadow – 44 : 25.222
  2. Jarno Ober – Mercedes-AMG Petronas F1 Esports – +0.424.0000
  3. Bardia Burumandjoire – McLaren Shadow – +1.328.28.200
  4. Simon Weigang – Aston Martin Aramco Cognizant Esports – +2.679.009
  5. Daniel Moreno – Entraînement Mercedes-AMG Petronas F1 – +3.144
  6. Sebastian Job – Scuderia AlphaTauri Esports – +3.629
  7. Brendon Lee – Scuderia Ferrari Villas Esports – +4.587.001.00
  8. Nicolas Longitudinal – Alfa Romeo Racing ORLEN F1 Esports – +6.827
  9. Josh Idowu – Scuderia AlphaTauri Esports – +10.472.2007
  10. Fredrik Rasmussen – esport Augure Red Bull Racing F1 – +11.547.77.000





Leave a Comment