Le assemblée “obsédé” prend des médicaments à déménager de composés, pas de médecins : Ghulam Al-Nabi Azad chez une récit parti

Chez le convenable d’une récit parti quelque le Assemblée, son préhistorique vice-amiral, Ghulam Nabi Azad, a juré lundi que le évaporé avait famine de médicaments moyennant le prier qui seraient fournis par des installateurs de préférence que par des médecins.

M. Azad a comme devancé la auspice de ne pas disposer eu le moment de amender le acquit et a affirmé que Rahul Gandhi n’avait aucune habileté ou atout moyennant la diplomatie.

S’adressant aux journalistes à sa appartement, M. Azad, qui a quitté le évaporé vendredi final, a affirmé que le leadership affiché chez le évaporé chez les Listes faisait déménager les abattis du évaporé de préférence que de les grouper.

Annihiler encore | CWC approuve le calepin ; Le Assemblée élit son responsable le 17 octobre

Il a comme juré qu’il ne rejoindrait pas le BJP car ceci n’aiderait pas sa diplomatie au Jammu-et-Cachemire et qu’il y créerait un frais évaporé dès que les élections à la Assemblée pourraient existence annoncées à totalité éventualité.

“Je ne peux que ranger mes meilleurs vœux au Assemblée, purement le Assemblée a famine de principalement de médicaments que je ne le souhaite. Ces médicaments sont fournis au Assemblée par des installateurs de préférence que par des médecins et des spécialistes sont capitaux”, a-t-il juré aux journalistes.

Même l’a dit M. Azad en lutteur le évaporé : “La auspice du évaporé n’a pas le moment de entreprendre les choses capital chez le évaporé. Le Assemblée fixe ces dirigeants chez les Listes et renforce ceux-ci qui font que les peuple quittent l’concertation de préférence que de les grouper derrière eux”. la bringue.” auspice du évaporé.

Il a dit que l’système du évaporé est devenu méchamment bonasse et que l’concertation peut s’rouler à totalité éventualité, et c’est pour il a décidé derrière nombreux dirigeants de le partir affamer.

“Il y a des peuple qui font du parturition bénédictin au Assemblée et qui font des travaux quelque les dirigeants”, a-t-il juré, cependant qu’il attaquait ceux-ci de l’concertation qui l’avaient attaqué.

“Le BJP ne peut pas m’doter en diplomatie au Jammu-et-Cachemire. Le BJP a une diocèse autonome. Ceux-ci qui diffusent une conforme désinformation font le jeu du BJP et c’est de la rabattage du Assemblée quelque moi”, a-t-il juré.

Article | Business familiales : à pic du Assemblée et de Gandhi

En ce qui concerne la coterie post-électorale, M. Azad a juré qu’il existe comme d’étranges partis et que la récit concertation peut comme les escorter.

“Rahul Gandhi n’a aucune habileté en diplomatie”

Encerclant son parti quelque Rahul Gandhi, il a juré: “Il ne semble pas disposer la penchant d’efficacité diplomatie, car les gens avons essayé d’en entreprendre un gagnant et avons document de quelques efforts à cet hésitation.”

M. Azad a comme interrogé l’ADN de ceux-ci qui l’ont interrogé et a devancé ces dirigeants du Assemblée de poursuivre et de “exhaler l’épreuve” quelque les dirigeants du évaporé et d’amoindrir conséquemment l’concertation.

Azad « s’affaiblit » : Assemblée

En encyclique, le Assemblée a devancé Azad de se sacrifier à une “mensonge” et a juré qu’il “la minimisait” aussi principalement.

“Ensuite une si longuette lice, complétant sûrement le évaporé qu’il a décerné à la décri, en donnant des interviews au aubaine, M. Azad se rabaisse aussi principalement. De à laquelle a-t-il épouvante qu’il annoncé sa mensonge à tout moment ? Il peut généralement existence exemple purement pour inclinez-vous avant le copiste courant », a juré Jeram Ramesh, copiste courant de Conference Communications sur Twitter.

L’ex-Rudimentaire accrédité du Jammu-et-Cachemire a affirmé que le évaporé du Assemblée “s’effondre” tout ouverture encore et que les peuple quittent l’concertation, car ils sont autant frustrés qu’ils recherchent n’importe quel légère potentialité.

Interrogé sur ses perspectives d’famille, il a juré : “Moi-même allons occasionnellement équilibrer en lieu une légère concordance au Jammu-et-Cachemire”, expliquant qu’il n’a pas aussi hardi ses degrés au standing citoyen qui seront élaborés chez les prochains jours.

Il a comme décrit sa docteur de abandon avec “la grêlé de l’banquise”, notant qu’il continuerait à attenter le serre. “C’subsistait la grêlé de l’banquise.”

M. Azad a comme affirmé que 90% des dirigeants ont quitté le évaporé et que séparé son serre est resté. Il a affirmé que nombreux ministres et ex-ministres l’avaient joint et que cinq des six députés du Assemblée de J&K l’avaient comme annexé, lorsque ils seraient comme partis et auraient annexé le BJP ou changé.

M. Azad a démissionné du Assemblée vendredi, mettant fin à sa rapprochement de cinq décennies derrière le évaporé, le qualifiant de “néfaste plein” et critiquant Rahul Gandhi moyennant disposer “réformé” l’orchestre folklorique de son assortiment consultatif.

Annihiler encore | Le recommencement de Ghulam Nabi Azad manipulé les concerts de J&K

Le Assemblée, qui a traité les retombées d’une article de sorties méchamment médiatisées, y entendu les sorties de Kapil Sibal et Ashwani Kumar, a tenté de déporter le chiquenaude suprême en anglican que l’ADN de M. Azad subsistait “Modi”.

Communicatif les nombreuses divisions du évaporé, M. Azad avait livre une docteur non interdite de cinq pages à la présidente du Assemblée, la qualifiant de « bannière mythique » et anglican que toutes les décisions importantes accomplissaient prises par Rahul Gandhi ou mauvais aussi, son « rapporteur de confiance palestinien ». gardiens et directeurs ».

M. Azad, lequel la abandon de entiers les postes du évaporé, y entendu son cohésion lettrine, intervient devant des élections organisationnelles cruciales, a devancé la auspice d’disposer fonctionnaire une “resquille massive” moyennant le évaporé au nom de “attrape et imposture” chez les sondages d’sentiment internes. .

Chez sa diatribe cinglante de la auspice, en bizarre de Rahul Gandhi, l’brave de 73 ans a décrit l’préhistorique responsable du Assemblée avec une “subsister peu sérieuse à la minois de la auspice”.

Leave a Comment