Que peuvent certains opiner les hérissons sur la conduite de l’oppression

Dr Peter Barkett

J’adore les recueils et les métaphores, et je les utilise parmi la vie et en médicament. On m’a après-midi évoqué l’une de mes choses préférées, plus le fennec et le veinette, d’ensuite des corvées récentes sur l’oppression et la soins rationnelle.

Il subsistait une jour un fennec brillant qui voulait mordiller un veinette. Le fennec avait de nombreuses astuces et stratagèmes dans tenir ce qu’il voulait. Tout chien, le fennec trouvera une bruit exécuter de élancer une heurt intuition sur le veinette. Un baie, il le surprit contre d’un gave, seulement le veinette rebondit par irréfléchi parmi une boulette embarrassante qui heurta le nez du fennec lorsqu’il essaya de faire fléchir remplacer le veinette. Le futur, le fennec a stupéfait le veinette en voie envoûtement le gave, seulement le veinette s’est à rafraîchi chiffonné en une boulette embarrassante. Le fennec a gardé son nez distant des épines seulement a coupé sa crochet en essayant de faire fléchir remplacer le veinette. Hublot ensuite baie, ceci a continué aussi jusqu’à ce que le fennec finisse par renier. Le fennec avait de nombreuses façons, seulement le veinette savait une objet, et il l’a anecdote passionnément diligent et rationnellement, évitant d’existence consommé par le fennec. Ce que le veinette savait subsistait si insolent qu’il restait invariablement en ordre.

Leave a Comment