Technologie qui imite l’i moléculaire compliqué

Reproduction : Une armé dirigée par des ingénieurs biomédicaux de l’Externat du Minnesota Twin Cities a mathématique une précaution rationnel à l’marche mondiale qui peut passonniel des interactions moléculaires complexes, analogues que celles qui se produisent alors les antigènes de à nous abri (peinture) se lient à la pampa de à nous rassemblement.
Sentiment Séquelle

Avoir : iStock

Une armé dirigée par des ingénieurs biomédicaux de l’Externat du Minnesota Twin Cities a mathématique une précaution rationnel à l’marche mondiale qui peut passonniel des interactions moléculaires complexes, ce qui permettra aux chercheurs de concerter de meilleurs traitements revers des maladies analogues que le polype et le COVID-19.

Le alinéa est basé sur un Étude de chercheurs publiée en 2019. Soutenant, ils ont évasé la technologie revers passonniel des interactions moléculaires surtout complexes, surmené l’précaution conviviale revers les non-experts et appliqué à elles découvertes revers former la chandelle sur la fabriquer lequel le SRAS-CoV-2 infecte le abri.

L’enquête a été publiée pour Émission ExistenceUne journal expérimental à débat de savoir en sensuel attaque. L’précaution, désignée MVsim, est abandonné complaisamment revers d’dissemblables chercheurs à github.

Le hypocrite deviné la solidité, la hâte et la spécificité des interactions polyvalentes, qui impliquent des molécules qui ont distinctes sites de badinage et peuvent créature utilisées revers majorer des médicaments revers des maladies, en propre le polype et le COVID-19.

a spontané Kasim Sarkar, inventif essentiel de la élaboré et enseignant au Canton de cacique biomédical de l’Externat du Minnesota.

“Envers les médicaments polyvalents, vous-même pouvez, en original, positionner typiquement les cellules d’une agissements qui n’est pas conciliable alors les médicaments monovalents conforme, cependant il y a de nombreuses variables à procéder en liste pour à elles faculté, et profusément de accouchement a été histoire pour ce redevance à actuellement alors Moto and Aberration.” “Soutenant, en utilisant MVsim, certains totaux en prudent de former de bonnes prédictions qui peuvent créature utilisées revers une faculté surtout judicieuse de ces traitements.”

De différents médicaments anticancéreux se lient non nonobstant aux cellules cancéreuses, cependant impartialement aux cellules qui ne sont pas destinées à créature ciblées, ce qui entraîne généralement des haillon secondaires indésirables revers le résistant. En améliorant la altérité des interactions polyvalentes à l’collègue de MVsim, les chercheurs peuvent concerter des médicaments qui ciblent surtout typiquement les cellules d’une cyphoscoliose généralité en réduisant la badinage à d’dissemblables cellules du abri.

Un dissemblable prototype est le toxique SARS-CoV-2. Les scientifiques savent que le toxique évolue revers davantage altérer nos cellules et filer à à nous philosophie protecteur, cependant les mécanismes moléculaires ensuite la fabriquer lequel le toxique le histoire sont comparativement inconnus. En utilisant à elles technologie MVsim, les chercheurs de l’Externat du Minnesota ont pu contrôler ce algorithme surtout en proportion, assuré les rapport desquelles les domaines de badinage individuels au corsage de la protéine de châle multivalente du toxique sont commutés parmi un situation d’épidémie cellulaire et un situation d’fredaine protecteur.

“Nous-même avons particulièrement un longue-vue bureautique qui certains permet de décider en dessous le déconfit et de percevoir ce que font les protéines polyvalentes avec le SRAS-CoV-2 au degré moléculaire”, a illustré Sarkar. “Ce degré de relevé moléculaire est acerbe à ferrer alors une expérimentation charnel. L’une des véritables forces de MVsim est que certains pouvons non nonobstant en éprouver surtout sur le manoeuvre de ces systèmes, cependant certains pouvons impartialement administrer cet complément revers concerter de nouvelles interactions multivalentes revers des maladies analogues que polype et COVID-19 ».

Les chercheurs ont déjà immatriculé des dépense potentiels de rapetisser l’épidémie des variantes actuelles et futures du SRAS-CoV-2, qu’ils prévoient de consulter incessamment.

La élaboré a été financée par les Citoyen Institutes of Health et une secours de compensation mobile COVID-19 de l’Université d’génie en allopathie de l’Externat du Minnesota.

En surtout de Sarkar, l’armé de élaboré comprenait les chercheurs Bence Bronxex de l’Externat de technologie et d’diplomatie de Budapest et Wesley Errington du Canton de cacique biomédical de l’Externat du Minnesota.


Accord de non-responsabilité: AAAS et EurekAlert ! Pas animateur de l’constance des newsletters envoyées à EurekAlert ! Par l’délégué des institutions contributrices ou revers l’destination de toute actualité via le philosophie EurekAlert.

Leave a Comment